Remerciements

Nous voulons remercier toutes les personnes qui se sont impliquées dans notre projet  permettant une si grande portée communautaire.

Premièrement, nous tenons à remercier la responsable de formation professionnelle, Mme Caroline Robitaille qui nous a guidé tout au long du projet et qui, grâce à ses précieux conseils, nous a permis d’accomplir autant de choses.

Ensuite, nous voulons remercier Céline Bellot et Jacinthe Rivard, professeures au Département de travail social de l’Université de Montréal. Le partage de leurs connaissances et de leur expertise dans les domaines de l’itinérance féminine et des populations vulnérables nous a grandement aidé. Immédiatement, elles ont cru en notre projet et nous ont permis de nous surpasser pour atteindre des objectifs encore plus grands. Nous les remercions de leur collaboration qui perdure pour une deuxième année consécutive.

Nous voulons également remercier les cochercheuses du Comité de reconnaissance dirigé par Céline Bellot et Jacinthe Rivard, soient Francine C., Theresa, Vivian, Cylvie, Lyly, Francine H, Annie, Chantal, Marjolaine, Ninon, Thérèse et Marie-Josée sans oublier les deux étudiantes Julie et Marilou. Leurs opinions et expériences nous ont permis de construire l’ébauche de notre projet. Elles nous ont accueillis sans hésitation et nous leur en sommes très reconnaissants.

Puis, nous tenons aussi à souligner l’implication de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal en offrant de la visibilité à notre projet. De plus, nous remercions le « Café Mal-Aimé » de l’École de travail social de l’Université de Montréal.

Finalement, nous voulons remercier tous les pharmaciennes et pharmaciens qui se sont impliqués dans le projet de « La Collecte au féminin » permettant qu’il prenne vie. C’est grâce à leur intérêt et enthousiasme que nous avons pu avoir un impact concret dans la vie des femmes en situation d’itinérance, ces femmes qui sont au coeur de notre projet.